mercredi 6 septembre 2017

Articles

Mes essais sur l'improvisation sont désormais disponibles (en français et en anglais)
sur Academia.

...en cette demeure inaccoutumée... (2009)
 Manifeste sur l'improvisation modulaire.

Flux, turbulences et résonances (2017)
ABSTRACT :
Si toute musique suppose une dimension hors-temps, on ne peut pas réduire l'improvisation à la pure spontanéité d'un engendrement en "temps réel". On peut assimiler l'improvisation collective libre à une forme de composition, si on lui applique des idées issues du spectralisme. En tant que logique du timbre, toute improvisation implique l'équivoque d'états métastables, de processus fluctuants et de singularités pré-individuelles, qu'elle met en résonance et en corrélation selon leur nécessité propre.

jeudi 25 mai 2017

Perfect Strangers #2

Nouvel épisode de la série  Perfect Strangers
le vendredi 9 juin 2017 à 19h
DATA
44 rue des Bons Enfants, Marseille 6e
3-6 €

Duo improvisé à haute tension :
Alexis Chevrier (guitare) &
Jean-Sébastien Mariage (guitare)

EXTRAIT de ce concert



JEAN-SÉBASTIEN MARIAGE
"Un son imposant, une disto mordante, des attaques stridentes et massives, des ruptures vivantes, des matières quasi-tactiles. La preuve qu’il y a encore et toujours à faire avec cet instrument à cordes."
> http://www.inversus-doxa.fr/-Jean-Sebastien-Mariage-

> Vidéo 'A l'improviste' 

dimanche 30 avril 2017

Irradié !

Le vendredi 12 mai (20h) à  Marseille
Asile 404
135 rue d'Aubagne
5€

Soirée Radioactive CyberJazz avec deux sets solo :

Alexis Chevrier (guitare / no laptop)
&
Benjamin O'Brien (guitare + laptop)

EXTRAIT 1
EXTRAIT 2
(improvisations en trio avec Paolo Gàiba Riva)

 

Benjamin O’Brien compose, recherche, et joue de la musique acoustique et électro-acoustique qui se concentre sur la similarité musicale, la traduction, et l’écoute de la machine. Il est diplômé en composition de musique et mathématiques de l’Université de Floride (PhD), Mills College (MA), et l’Université de Virginie (BA). Benjamin a étudié l’informatique musicale, l’improvisation et la théorie avec David Bernstein, Ted Coffey, Fred Frith, Paul Koonce, et Roscoe Mitchell. Il vit actuellement à Marseille, où il est en M2 Mécanique, Physique et Ingénierie spécialité acoustique à l’Université d’Aix-Marseille et membre du Laboratoire Musique et Informatique de Marseille. Il enseigne aussi aux Ateliers de l’Image et du Son.
https://soundcloud.com/benjaminmobrien

+ un solo Harsh Noise de
 PGR : Cathartic confortable music  

jeudi 9 mars 2017

FreakJazz

Le jeudi 30 mars (20h30) à  Marseille
Asile 404
135 rue d'Aubagne
2>5€

Soirée FreakJazz Futuriste avec

Edge of Chaos :
Fa Cesario (synthé modulaire)
Alexis Chevrier (guitare)

EXTRAIT de ce concert



et

Resistance Unit :
Masahiko Ueji (synthé)
Vincent Roussel (batterie)

+ ouverture de concerts par une performance impromptue de Graellsia Isabellae

                                             Et si Kraftwerk jouait du free jazz ?




samedi 18 février 2017

No guitar

Prochain concert Aux soirs du chercheur de noises
le vendredi 24 février, à 19h :

Solos : Alexis Chevrier (no guitar) / Fa Cesario (Modular Synth) / Lecture : NINA BORDAGE

Alexis Chevrier :

Ce distant feu rêvé
implique et trace
en plis, en strates,

l'extase d'Hendrix

de biais, en flux,
quelque part insu
dans l'inachevé.

Fabrice Cesario :

 
Synthetiseur Modulaire + TB 303
"Straigth out the Blues" A song 4 Marine
artiste sonore, improvisateur, chercheur de noises etc... propose une ballade synthétique sous forme d'happening sonore inter dimensionnel - traNSIENT gesture, Luv and ev*rything 3lse -

NINA BORDAGE
"corpus -m-"

Nina Bordage est une poète expérimentale. Elle vit et travaille à Marseille depuis le mois d'août 2014.
Avant : elle habitait à Nantes où elle a été éclusière, bibliothécaire, ouvrière agricole et squatteuse...enfin... parfois s'entrechoquent les cailloux sur des peaux tendues vers l'écriture en simultané, à quatre mains.

Au 81 rue Levat 13003 Marseille 
paf 5 euros / possible repas sur place /

jeudi 10 novembre 2016

Erewhon

L'ensemble Erewhon a quatre ans ! Rencontre improbable du free jazz et de la musique spectrale, issue de mes réflexions sur l'improvisation libre en orchestre.
On peut écouter ici, ici et ici des extraits du premier concert, donné le 10 novembre 2012, après seulement trois jours d'existence...

Alexis Chevrier (guitare)
Elise Kusmeruck (violon)
Lionel Espagne (trompette, bugle)
Vincent Lajus (contrebasse)
Alexis Guilloteau (saxophone)
Fabrice Gonsolin (batterie)